+33 (0)6 68 78 88 85 info@milangosafaris.com

HISTOIRE

Si la Tanzanie compte plus de 120 groupes ethniques, aucun d’entre eux n’est en mesure de dominer les autres : la plus grande tribu, celle des Sukuma, ne représente en effet que 13 % de la population totale (43 millions d’habitants). La Tanzanie est le seul pays d’Afrique où coexistent cinq grandes familles linguistiques : celle des Bantous, originaires du delta du Niger, de loin la plus nombreuse ; les langues nilotiques, pratiquées entre autres par les Massaï ; les idiomes couchitiques, issus de la corne de l’Afrique ; le groupe khoï, auquel se rattachent les chasseurs Sandawé ; et enfin le hadzane, un « isolat linguistique » qui ne compte que mille locuteurs.

Les Tanzaniens se retrouvent autour du kiswahili, langue mêlant influences bantoues et arabes, en passe de devenir le langage commun de l’Afrique de l’Est. Après avoir subi le joug de la colonisation allemande – jusqu’en 1918 –, puis celui du protectorat britannique – jusqu’en 1961 –, le peuple tanzanien est resté uni, en particulier grâce aux valeurs de partage et de respect véhiculées par le premier président de la nation indépendante, Julius Nyerere. En 1964, le Tanganyika (partie continentale du pays) a signé un accord avec Zanzibar fixant les frontières de la République unie de Tanzanie telle qu’on la connaît aujourd’hui.

INFOS PRATIQUES

Les ressortissants de l’Union européenne doivent être détenteurs d’un visa pour entrer en Tanzanie. Ce dernier peut s’obtenir lors de l’arrivée à l’aéroport (pour 50 USD par personne, à prévoir en espèces et dans des coupures datant de l’année 2004 ou plus). Les passeports doivent par ailleurs être valides au moins 6 mois après la date de retour.

SANTÉ

La vaccination contre la fièvre jaune et son attestation sur un carnet international sont obligatoires pour entrer dans le pays. Les vaccins DTP et typhoïde, quant à eux, sont recommandés. Par ailleurs, le paludisme étant endémique dans le pays, il convient de prendre des dispositions contre les piqûres de moustiques (répulsifs, vêtements couvrants pour le soir) et de prévoir un traitement antipaludéen.

SAISONS

La saison sèche s’étend de juin à octobre, puis de janvier à février. La saison des pluies se décline elle aussi en deux temps : d’abord de mars à mi-mai ; puis de novembre à mi-décembre. Les mois les plus chauds sont octobre et janvier. Au cours de l’hiver austral, c’est-à-dire entre juillet et août, les températures sont fraîches.

LIVRES

Guides de voyage Tanzanie :

– Lonely planet, guide du routard, petit futé, gallimard, etc

Livres :

Black Museum, Alexandre Kauffmann

Les neiges du Kilimanjaro, Ernest Hemingway

Le lion, Joseph Kessel

Ebène, Ryszard Kapuscinski

Contes swahili, Pascal Bacuez

Le tableau magique de Tanzanie, Rozenn Torquebiau

Zanzibar 1870-1972, le drame de l’indépendance, Ali Saleh

Ngorongoro, paradis africain, Reinhard Künkel

La Tanzanie contemporaine, Catherine Baroin et François Constantin

Maasaï : légendes de Tanzanie, Eric Fayet

Les girofliers de Zanzibar, Adam Shafi Adam

Mémoires d’une princesse arabe, Emily Ruete

Tanzanie, Laurent Renaud et Bertrand Martel

Zanzibar, Régis Colombo et Jean-Blaise Besençon

Tanganyika, Giles Foden

Exil, Jakob Ejersbo

FILMS

Sur la conservation en Afrique :

– Virunga, Orlando von Einsiedel, 2014, documentaire sur la lutte pour la conservation du parc national des Virunga en RDC,

PROJETS À SOUTENIR

Si vous souhaitez faire un don :

Jane Goodall Institute, Organisation du Dr. Jane Goodall pour la protection des chimpanzés, de la biodiversité, d’aide au développement durable et d’éducation environnementale
Ivory Oprhans, l’orphelinat pour éléphant d’Arusha, qui accueille également beaucoup d’autres espèces d’animaux de la savane, orphelins et dans le besoin de soins.